Conseils

Plantation du bambou dans votre jardin : avantages et conseils

Publié le 5 octobre 2017

Bambou

La plantation du bambou peut s’effectuer toute l’année mais, comme toute plante, la période la plus propice reste de février à avril et de septembre à décembre. Le bambou aime les terrains légers et drainé (sa pousse en sera que plus rapide). Evitez les terrains trop humides, ou choisissez votre bambou en conséquence !

Comment planter le bambou en pleine terre ?

La plantation d’un bambou est très simple. Munissez-vous d’une pelle, de compost, et si besoin de barrage racinaire.

  1. Faites tremper votre pot dans une bassine d’eau pour humidifier la motte et faciliter son installation.
  2. Creusez dans le sol un trou de bonne dimension (environ le double du pot en largeur et en profondeur).
  3. Sortez le bambou du conteneur, surtout ne pas défaire sa motte ! Puis placez au fond du trou quelques poignées de compost ou d’un autre amendement naturel
  4. Installez la motte légèrement en dessous du niveau du sol, pour former une cuvette d’arrosage.
  5. Avant de refermer le trou, arrosez abondamment votre bambou
  6. Tassez la terre, paillez éventuellement sur une faible épaisseur (pour les plantations hivernales)
  7. Arrosez à nouveau copieusement une fois la plantation terminée. S’il ne pleut pas, veillez à arroser votre bambou 1 fois par semaine.

Quels sont les avantages d’une haie de bambous ?

Grâce à la persistance de son feuillage, toujours vert, le bambou permet d’avoir rapidement une haie légère, fluide et protectrice. La haie de bambou est modelable à souhaits, elle peut être libre de pousser ou taillée en carré. En taillant, une fois par an environ, vous pouvez alors maîtriser la largeur et la hauteur de votre haie.

Un bambou mesurant 4 mètres à taille adulte peut tout à fait se tailler à 2 mètres une année et 3 mètres l’année suivante. L’avantage d’une haie de bambou, c’est la liberté ! Vous maîtriser la hauteur, la largeur, la forme et la composition de la haie (choix de différents bambous).

Peut-on planter un bambou en poterie ?

Oui, oui et oui ! Il faut seulement respecter certaines règles:

  • Un pot ou une jardinière avec des trous dans le fond afin que l’eau d’arrosage soit évacuée,
  • Nourrir le bambou avec du compost (vous devrez lui donner les apports nutritifs qu’il ne trouvera pas dans le sol) au minimum 3 fois dans l’année.
  • Il faut un pot, poterie ou jardinière de bonne taille. Pour des bambous nains une profondeur de jardinière de 35 cm suffit, mais il faudra plus que doubler pour des bambous moyens et prévoir au minimum 80 cm. Pour la surface, il faut compter environ 0,70 m² pour un bambou.

Pour le changement de pot, si vous décidez de planter un bambou cespiteux, il faudra changer de contenant dans les 5 années au maximum. Pour un traçant, tous les 3 ans. Pour éviter d’acheter trop souvent une belle poterie, vous pouvez tailler dans la motte pour le réduire, mais attention uniquement entre Décembre et Février !

 

Fiche pratique proposée par Créa’Paysage, spécialiste du bambou dans le Morbihan.

dolor. ipsum Praesent dictum ante. felis pulvinar Donec mattis at libero