Conseils

Nos conseils pour embellir vos circulations & allées de jardin

Publié le 22 octobre 2017

Allée

Les circulations constituent une problématique incontournable dès lors que l’on envisage l’organisation du jardin. Elles constituent par leur tracé la charpente de l’aménagement. Ce sont elles qui invitent à la découverte, annoncent les accès, les points de vue, créent des surprises, rassurent le pas… Elles ont aussi un rôle fonctionnel, facilitent les accès, les stationnements, les manœuvres quand elles sont carrossables. Enfin, leurs tracés et leurs revêtements leur confèrent un intérêt décoratif qui marque indéniablement l’identité du lieu.

Les différents types de circulations et allées

On peut en définir globalement de deux sortes : les circulations carrossables et les circulations piétonnes.

Les circulations carrossables sont réservées la plupart du temps aux entrées et accès de garage. Elles sont soumises à des contraintes de dimension et de portance afin de faciliter les accès et manœuvres en toute sécurité. Il existe aujourd’hui de nombreux revêtements qui répondent à la fois aux exigences techniques, au souci décoratif et qui intègrent de plus en plus les problématiques environnementales (limitation de l’imperméabilité des sols par exemple).

Les circulations piétonnes s’adaptent aux complexités de relief et de proportionnalité du jardin. Le cheminement s’accorde avec les lignes directrices de l’aménagement en harmonie avec leur caractère fonctionnel.

Quelles sont les possibilités de revêtements des circulations et allées de jardin ?

Le pas japonais offre une liaison piétonne discrète qui préserve l’harmonie des espaces.

L’allée gravillonnée sur dalles alvéolées facilite grandement la circulation des vélos ou fauteuils roulants tout en conservant son caractère esthétique unique.

L’allée sablée ou stabilisée propose plusieurs procédés avec différents matériaux à l’exemple du stabilisé appelé « Baltazar » qui supporte les lourdes charges ou encore les stabilisés à la chaux.

Les enrobés bitumeux ou en résine polymère accompagnés de chainettes de pavés décoratifs qui offrent une durabilité sans entretien complexe.

Les pavages et dallages en matériaux naturels ou préfabriqués.

Les circulations engazonnées sur dalles alvéolées qui préservent le caractère naturel d’un environnement paysager remarquable.

 

Fiche pratique proposée par la MFR de Saint-Grégoire. Photo : L’Univers des jardins

non dolor massa odio risus adipiscing ipsum luctus efficitur.