Le gazon de placage : avantages, pose et entretien

Zoom

Le gazon de placage : avantages, pose et entretien

Publié le 4 février 2020

Le gazon de placage

Le gazon de placage (également appelé gazon en rouleau ou gazon en plaques) est un gazon naturel pré-cultivé qu’on va venir poser sur un sol préalablement aménagé. Cette technique, vieille comme le monde (on en trouve des traces dès l’Antiquité), est bien connue pour sa rapidité d’exécution. Elle offre aussi des résultats esthétiques instantanés.

Le gazon de placage permet en effet de créer une belle pelouse en une journée de travail. Il n’est donc pas étonnant que les professionnels comme les particuliers soient nombreux à opter pour le gazon de placage. Il est beau, immédiatement présentable et facile d’entretien. Voici donc les bonnes raisons de choisir le gazon de placage, des informations sur sa pose et quelques conseils pour bien l’entretenir.

Le gazon de placage : une belle pelouse en 24 heures !

Le placage est une technique qui permet d’installer un gazon rapidement et durablement. Pour un jardin privé, un balcon, un terrain de sport ou un espace public, il répond à tous les besoins. Et il offre la possibilité de créer une belle pelouse naturelle, saine et régulière en l’espace d’une journée !

Le gazon de placage vous garantit qui plus est une pelouse quasi-parfaite : pas de mauvaises herbes, pas d’irrégularités, pas de zones parsemées ou usées. En quelques jours seulement, votre terrain ainsi aménagé pourra accueillir la famille, les amis, les clients… et votre propre confort !

Le gazon de placage résiste bien au piétinement. Sa vitesse de pousse est réduite en comparaison de la pelouse semée. Et contrairement à cette dernière, il peut être planté toute l’année !

Ce gazon est idéal pour des évènements professionnels, des salons ou pour décorer les espaces verts de votre entreprise. Il viendra tout aussi bien combler les zones usées d’une pelouse privée ou aménager l’espace vert autour d’une piscine tout juste installée. Il mettra aussi rapidement et efficacement en valeur les volumes paysagers d’un jardin fraîchement conçu.

Outre sa rapidité d’installation et son rendu absolument remarquable, le gazon de placage est aussi un gazon durable. Pour en assurer la pérennité, il faut cependant respecter quelques conditions de préparation, de pose et d’entretien. Alors, comment faire installer votre gazon de placage ? Et comment en prendre soin ? Quelques conseils pour vous orienter !

Le gazon de placage : pose et entretien

Le gazon de placage vous permettra d’obtenir une belle pelouse en 24 heures et ce, à tout moment de l’année. Vous pourrez ensuite la foulez sereinement au bout de quelques semaines. S’il est bien posé, le gazon de placage vous garantit qui plus est une durabilité sans faille, à condition bien sûr d’en prendre soin.

Avant de poser votre gazon de placage, votre paysagiste va devoir bien préparer votre terrain avec un substrat riche de terreau et de sable. Il va ensuite labourer votre sol pour le décompacter puis l’affermir convenablement. Après cela, Il va l’émietter puis le débarrasser des cailloux et autres résidus de surface comme les branches, les vieilles souches ou les mottes de terre. Il s’agira ainsi d’offrir au développement de votre gazon un habitat des plus confortables. Celui-ci aura en effet besoin d’une terre fraîche pour développer ses racines et pour absorber l’eau nécessaire à sa longévité.

Le paysagiste va ensuite nourrir la terre de fertilisants, l’engraisser puis ratisser la surface le plus finement possible. Il s’agit ainsi de permettre la conception optimale de votre pelouse. Après ça, la terre devra reposer durant 48 heures avant la pose du gazon. Elle devra alors restée humide, sans jamais pour autant se gorger d’eau : il ne s’agit pas de poser votre gazon sur un sol boueux. Le paysagiste va donc arroser délicatement la surface ciblée avant la pose du gazon.

Installation gazon de placage

Les rouleaux, qui doivent être livrés au dernier moment, resteront au frais pendant une nuit (ou deux, maximum). Ils seront ensuite déroulés aux heures les plus fraîches du jour, idéalement très tôt le matin, sur un sol à nouveau humidifié. Ces conditions réunies sont essentielles : elles permettront un bon enracinement du gazon et une protection optimale face aux risques potentiels de l’ensoleillement.

Une fois posé, il s’agira d’arroser votre gazon légèrement mais très régulièrement. Comptez un à deux arrosages par jours, ou un arrosage en continu si vous êtes équipé d’un système d’arrosage automatique. Cette irrigation régulière permettra aux racines alors fragiles de se développer progressivement et à votre gazon de se renforcer.

Sept à dix jours après la pose, votre gazon commencera à être bien enraciné. Vous pourrez alors ralentir l’arrosage puis commencer à envisager la première tonte. Il faut en effet éviter de marcher sur le gazon tant qu’il est trop humide : cela pourrait le détériorer. Après la tonte, attendez une quarantaine de jours pour commencer à intégrer à nouveau de l’engrais. Vous pourrez après cela fertiliser votre sol tous les trois à quatre mois.

Lors des premiers jours de pose de votre gazon de placage, votre attention est essentielle pour assurer sa durabilité. En faisant appel à un professionnel, vous éviterez les erreurs fatales et permettrez à votre gazon de s’enraciner fermement. Votre gazon prendra alors ses aises dans son nouvel habitat. Votre paysagiste pourra ensuite vous conseiller avec précision quant au suivi des semaines et mois suivants. Il considérera alors le type de gazon choisi, la qualité de la terre, la saison en cours, l’orientation et l’inclinaison de votre terrain et les particularités météorologiques de la région.

Pour un gazon de placage esthétique, rapidement posé, et durable : faites confiance à votre paysagiste !

Vous êtes intéressé par le gazon de placage ? Vous aimeriez obtenir davantage de renseignements ? Vous souhaitez demander un devis à un professionnel ? N’hésitez pas à contacter votre paysagiste local sur paysagistes.pro !

PS : Il ne faut pas confondre le gazon de placage avec le gazon synthétique. Et pour ne pas peiner, pensez à la brouette électrique pour le transport des rouleaux !

pulvinar sed quis, luctus ut mattis porta.