Le béton désactivé : l'atout déco pour votre extérieur paysager

Tendances

Le béton désactivé : l’atout déco pour votre extérieur paysager

Publié le 15 septembre 2017

Béton désactivé

Le béton désactivé n’est autre que du béton, c’est à dire un mélange d’eau, de graviers et de ciment.

Le nom de béton désactivé lui est attribué pour sa propriété de mise en valeur des granulats ou graviers. En effet, après une technique de coulage spécifique, il est appliqué au pulvérisateur un produit de désactivation sur la surface du béton qui, après quelques heures, pourra être nettoyé avec un jet haute pression pour éliminer la laitance du béton et laisser apparaitre les graviers.

Quels sont les avantages du béton désactivé ?

Le béton désactivé offre de nombreux avantages. C’est tout d’abord une surface dure et solide, ce qui lui permet d’être utilisé aussi bien pour des allées piétonnières, entrées de garage, terrasses, etc. De plus, il existe tout un panel de graviers ou granulats que le client pourra choisir auprès de son fournisseur pour s’adapter au mieux à ses envies et à l’environnement de la maison. Il existe également la possibilité d’y intégrer des couleurs lors de sa fabrication, contrairement à un enrobé.

Pour finir, le béton désactivé peut épouser quasiment toutes les formes géométriques, qu’il s’agisse d’un arrondi, des courbes, d’angles fermés ou ouverts, etc. On peut également y intégrer, lors de la préparation du fond de forme, différents matériaux comme la pierre, un pavage, un dallage… afin de souligner davantage le béton désactivé.

Faut-il un entretien particulier ?

Il est surtout très important d’hydrofuger le béton désactivé. Cette action doit être réalisée au moment du coulage ou après la désactivation. En effet, lors de la désactivation, le béton perd de son étanchéité, vous risquez donc, sans cette opération, de voir apparaitre de la mousse en surface et de vous voir obligé de le nettoyer tous les ans.

Combien de temps avant de marcher dessus ou garer sa voiture ?

Le séchage est assez rapide, vous pourrez marcher dessus dès le lendemain pour un passage normal d’habitation. Pour une fréquentation publique, il est conseillé d’attendre une semaine. Pour une allée carrossable destinée à du stationnement, il est également conseillé d’attendre une semaine.

Existe-t-il une période de l’année propice à sa réalisation ?

Il n’y a pas vraiment de période propice pour la réalisation d’un béton désactivé, seules les températures extrêmes sont proscrites : fortes chaleurs et périodes de gel.

 

Fiche pratique proposée par Yohimbé Paysagiste à Pleumeleuc (35)

elit. ut venenatis risus. Donec quis id, mattis quis, non risus