Découvrir, choisir et aménager sa cuisine d’été et d'extérieure

Tendances

Découvrir, choisir et aménager sa cuisine d’été

Publié le 17 juillet 2020

Cuisines d'extérieure

Les êtres humains ont toujours cuisiné en extérieur. Et de fait : quoi de plus instinctif que de faire cuire des aliments en plein air ? Pas de risque d’enfumage ou d’incendie pour l’habitat, une bonne circulation de l’oxygène, de l’espace pour s’organiser et un accès direct aux ressources nécessaires : du bois, un potager, voire du gibier ! Sans parler de la convivialité !

Cette pratique ancestrale perdure aujourd’hui dans toutes les cultures. Barbecues et cuisines ambulantes, fours communaux et food trucks, dans les jardins, sur les marchés et dans les rues : la cuisine en plein air connaît des formes diverses et toujours adaptées aux cultures locales. Appréciée dans le monde entier, du moins quand la météo le permet, elle connaît chez nous un engouement nouveau sous une forme particulièrement agréable : la cuisine d’été.

La cuisine d’été est une vraie cuisine, aménagée en extérieur, généralement organisée autour d’un barbecue, voire parfois d’une plancha, d’un brasero, d’un kamado ou d’un four à bois. Elle inclut bien sûr un mobilier pour accueillir des convives mais aussi un évier, un plan de travail, des rangements… et parfois même un réfrigérateur, un lave-vaisselle, un bar, des éclairages, voire des ventilateurs, un système de sonorisation et toutes sortes d’accessoires et de décorations.

Si l’aménagement de la cuisine d’été peut prendre des années, sa durée de vie se doit d’être d’autant plus longue. Une cuisine d’été doit ainsi pouvoir se conserver toute votre vie. Et si vous vendez un jour votre maison, elle contribuera sans conteste à sa valorisation. C’est pourquoi la taille de votre cuisine d’été, son positionnement, son style, son ergonomie, la nature et la qualité de ses matériaux sont essentiels à considérer.

Que vous soyez simplement curieux ou que vous envisagiez d’aménager chez vous une cuisine d’été, Paysagistes.pro vous donne quelques pistes et conseils pour vous orienter !

Déterminer la surface, l’emplacement et la couverture de votre cuisine d’été

La construction d’une cuisine d’été constitue un projet relativement conséquent. Bien déterminer la taille de l’espace consacré ainsi que son emplacement est donc essentiel. L’espace alloué à votre cuisine d’été doit effectivement être suffisamment important pour accueillir le matériel nécessaire. Il doit aussi permettre de cuisiner confortablement et d’accueillir convenablement vos hôtes. Si vous souhaitez faire de votre cuisine un véritable lieu de vie, celle-ci doit inspirer le confort spatial qu’est censé offrir l’extérieur. En effet, à quoi bon cuisiner et manger dehors si l’on s’y sent à l’étroit ?

Pour une cuisine aménagée en extérieur, Paysagistes.pro vous conseille donc une surface minimum de 10m2. Cela nécessite donc, bien sûr, de disposer d’un espace suffisamment grand et de réfléchir convenablement à l’emplacement qui lui sera attribué. Et pour bien choisir le lieu d’accueil de votre cuisine d’été, il y a plusieurs critères à considérer. D’abord, vos envies bien sûr ! La cuisine d’été sera parfaite à l’endroit du jardin où vous vous sentez le mieux. Il y a bien sûr des contraintes techniques et sécuritaires mais il est essentiel que le lieu devienne familier et que vous ayez envie de vous y rendre. Il ne faudrait pas que des exigences techniques vous limitent à un lieu que vous ne fréquenterez pas à l’avenir.

Pour autant, les contraintes d’installation doivent bien sûr être considérées : la cuisine devra être raccordée à l’eau et, dans la plupart des cas, à l’électricité. Plus vous incluez de mobilier et d’options à votre projet, plus l’éloignement de la maison nécessitera des aménagements. Si vous optez pour une cuisine à proximité de la maison, sachez que cela réduira sensiblement les frais et simplifiera les installations. A l’inverse, une cuisine complètement aménagée au fond du jardin nécessitera bien sûr davantage de travaux et d’organisation.

Par ailleurs, pour des raisons évidentes quant à la tranquillité de chacun, évitez d’installer votre cuisine trop près de chez vos voisins. Cela garantira un confort optimal à ces derniers comme à vous. Et si vous avez une piscine, vous pouvez tout-à-fait imaginer une complémentarité et une certaine proximité entre les deux équipements. Pensez cependant à la sécurité. Eloignez bien sûr les installations électriques de l’eau et de ses projections potentielles et pensez dans vos plans à la protection des plus vulnérables, en particulier des enfants.

Autre enjeu, celui de la couverture ou non de votre cuisine et le choix du type de couverture. En effet, si les matériaux pour les cuisines d’été sont généralement résistants aux intempéries, il est cependant toujours judicieux de les maintenir autant que possible à l’abri. Une bonne couverture vous protégera qui plus est, avec vos hôtes, du soleil, du vent et de la pluie. Si vous possédez déjà un abri, un hangar, un cabanon ou une pergola, ils peuvent parfaitement faire l’affaire et donner un cachet à votre cuisine aménagée. Dans le cas contraire, là-aussi, une installation sera simplifiée par la proximité de la maison. Un pan de mur de votre demeure pourra alors faire office de soutien à la construction. De plus, une telle option vous fera ici aussi faire des économies…

Dans tous les cas, pour couvrir votre cuisine, la construction peut-être envisagée en dur, avec une structure en bois ou en aluminium et un toit en tuiles ou en ardoises. La couverture en dur peut se limiter à la protection du plan de travail et du barbecue. Elle peut aussi couvrir la table et le mobilier. Pour ces derniers, on peut également envisager un store banne ou une structure démontable, voire de simples parasols. Tout dépend bien sûr de votre budget, de vos envies et de vos goûts !

Quel style pour votre cuisine d’extérieure ?

La cuisine d’été doit être envisagée comme un espace intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. Bien aménagée, elle est une véritable pièce supplémentaire de la maison dans laquelle certains passent parfois des mois entiers de l’année ! Elle est de ce fait un prolongement de votre intérieur tout comme une invitation vers celui-ci. On peut d’ailleurs imaginer continuer la soirée dans le salon après un barbecue. On peut tout aussi bien accueillir ses hôtes à l’intérieur avant de les guider vers la pergola. La cuisine d’été doit donc s’accorder avec votre intérieur tout comme avec votre extérieur. Idéalement, elle pourra faire le pont entre les deux univers et en assurer l’harmonie esthétique.

A l’image de votre intérieur, la cuisine d’été peut ainsi se montrer chic ou rustique, moderne ou traditionnelle, sobre ou colorée, cosy ou spacieuse. Concernant les matériaux, à condition d’être entretenus régulièrement, le bois et l’inox sont tous deux résistants, tout comme le béton ciré, la pierre et la résine. Vous pouvez aussi envisager des carreaux de ciment ou de la mosaïque pour l’aménagement esthétique de la cuisine. Les robinets en laiton donneront du cachet à un style rustique tout comme la pierre ou la brique. L’inox, l’aluminium, tout comme le béton ciré, avec toutes ses possibilités de formes et de couleurs, conviendront parfaitement à un style plus moderne.

Le choix du matériel de cuisson relève quant à lui de critères pratiques autant qu’esthétiques. Un barbecue encastrable et électrique n’a pas le même rôle esthétique qu’un four japonais (kamado) ou qu’un vieux four à pain. On peut cependant envisager de marier différents appareillages et différents styles, dépendamment de l’ampleur du projet. Certains veulent une friteuse encastrée ou une rôtissoire, d’autres privilégieront le bar et un barbecue en pierre. Le plan de travail tout comme la grille d’attente contribueront eux-aussi au style de votre cuisine, tout autant que le revêtement du sol, les luminaires ou la vaisselle. Pour répondre à vos envies, il existe ainsi des cuisines toutes aménagées, près à être installée. On peut également créer son propre style petit à petit, en mariant par exemple un aménagement neuf en base avec quelques accessoires chinés au fur et à mesure.

Concernant les accessoires justement, il en existe aujourd’hui des gammes entières, pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Des banquettes aux tapis d’extérieur en passant par le choix de la table, des chaises et des dessertes, des assiettes en ardoise à la cloche de cuisson, des meubles de rangement au choix d’un voilage ou de rideaux d’extérieurs, du système de sonorisation aux éclairages : la cuisine d’été offre des possibilités de styles multiples, d’autant que si elle constitue un prolongement de l’intérieur, il s’agit toujours aussi de jouer avec l’esthétique du jardin. On adaptera ainsi les choix d’aménagement de la cuisine de façon différente dans un jardin à la française, à l’anglaise ou à la japonaise, sur une terrasse en dalle ou un revêtement en bois. Elle s’agencera différemment avec un sauna ultramoderne ou avec un bassin ou une fontaine traditionnelle… A vous d’exprimer ici votre créativité !

Cuisine d’été : Conseils et devis

Si vous êtes curieux des possibilités de votre habitat pour l’aménagement d’une cuisine d’été, si vous cherchez à vous faire une idée du budget à envisager : n’hésitez pas à contacter votre paysagiste local. Certains des professionnels présents sur notre site sont spécialisés dans les cuisines d’été et tous sauront vous renseigner sur les aménagements envisageables chez vous. Si vous le souhaitez, ils peuvent aussi ré-agencer votre jardin avec vous pour mieux accueillir votre future cuisine.

Avec ces quelques conseils, et après quelques travaux, à vous les bon repas au frais dans votre cuisine d’été !